Tape dans ma patte ! – Didier jeunesse

Tape dans ma patte !

De Dorothée Copel, illustré par Marie Novion

Ed. Didier jeunesse, coll. A petits petons

 

Papa Ours se dépêche, ses petits oursons gloutons ont faim, direction la rivière et ses poissons. Mais aussitôt le dos tourné, il entend des cris, des objets tombent… Un vrai chahut ! C’est décidé, il faut trouver quelqu’un pour les garder (et les canaliser) le temps de ses absences. Papa Ours et ses deux oursons partent en quête de la nounou parfaite ! Bien entendu, ils ont préparé des petits gâteaux pour l’heureux ou l’heureuse élu(e), c’est bien la moindre des choses.

« Poum, papoum, papoum, font les grosses pattes de Papa Ours. Pim, papim, papim, papim, font les petites pattes des oursons. »

La famille croise un corbeau qui hume la bonne odeur qui se dégage du sac de gâteaux. Papa Ours tente sa chance, Corbeau peut-il garder ses oursons en échange du sac ?

« Un peu que j’veux ! (…) Tape dans ma patte ! »

Mais avant toute chose, un petit entretien s’impose, Papa Ours ne confie pas ses oursons à n’importe qui et s’informe des méthodes du volatile. Au moindre chahut, les oursons ne pourront bouger d’un poil, Corbeau est prêt à crier de sa voix rocailleuse. C’est impensable pour Papa Ours, les oursons auraient trop peur. Il est convaincu qu’une méthode plus douce peut tout à fait les calmer s’ils font trop de bruit. La famille repart donc à la recherche de LA perle. Une renarde croise leur chemin. Attirée par les gâteaux, elle passe l’entretien. Hélas, elle est prête à grogner et à montrer ses dents au moindre bruit.

Décidément, trouver le candidat idéal n’est pas simple. Papa Ours voudrait juste un peu de bienveillance envers ses oursons, ils sont petits, il y a bien d’autres moyens pour se faire entendre. Heureusement, ils vont finir par trouver la personne indispensable pour ce travail. Lapin est plutôt du genre à raconter des histoires, une idée qui plaît bien à Papa Ours !

Trouver un baby sitter ou une nounou n’est pas toujours simple pour les familles, surtout lorsqu’on a une idée bien précise de ce que l’on cherche. Il faut être d’accord sur les principes d’éducation, sur la manière de faire… Il faudra se sentir bien à l’aise avec cette personne pour partir l’esprit serein. Une histoire de la vie quotidienne, rythmée et drôle pour raconter les aléas de cette recherche. Dorothée Copel a peut-être déjà vécu cette situation. 🙂

Quant aux illustrations, c’est un bonheur de retrouver les dessins plein d’humour et les couleurs choisies par Marie Novion. On a sacrément envie d’habiter dans la forêt qu’elle a dessiné, à la fois fleurie, verte et rocailleuse. Et les bouilles de ses animaux sont à croquer ! Un album que je vous recommande dès l’âge de 3 ans.

Le site Internet de l’illustratrice : Marie Novion

Merci beaucoup à toute l’équipe Didier jeunesse pour la découverte de cet album.

Je participe au rendez-vous Chut, les enfants lisent !

0CFFC4B3-C643-489B-8093-5E9748DBB732

Merci aux éditions Didier jeunesse !

Publicités

1 réflexion sur « Tape dans ma patte ! – Didier jeunesse »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close